Cette page est dédiée aux troubles du comportement alimentaire et plus spécifiquement à la formation, et donc une meilleure compréhension, et un meilleur soin de ces pathologies.

Regardons ensemble comment s'y former, les modules possibles, avec un niveau de compétences croissant allant de la découverte (sensibilisation) à un niveau de base solide (niveau 1) pour aller vers un approfondissement (niveau 2) et une formation continue via la supervision.

SOIN des TCA : TCA, comment se former?

Les TCA, c'est quoi?

Ce sont les troubles du comportement alimentaire, pathologies chroniques qui nécessitent un soin spécifique et une connaissance très pointue de la part des professionnels qui vont prendre en charge les malades atteints d'anorexie, anorexie-boulimie, boulimie, compulsions alimentaires, hyperphagie, orthorexie etc...

Elles touchent essentiellement des femmes si nous nous référons aux statistiques mais les hommes le sont aussi. Elles touchaient, disait-on à une époque, essetiellement des adolescentes...or aujourd'hui, nous savons qu'elles peuvent toucher toutes catégories d'âge, toutes catégories socio-culturelles.

Nous vivons encore sur certaines erreurs du passé dans le domaine de la prise en chrage des patients TCA et une partie des soignants peut, sans en avoir conscience, avoir une vision distordue de ce que sont réellement ces pathologies et pire, une vision fausse des patients avec des a priori/préjugés négatifs (patientes manipulatrices, sans volonté, qui ne guériront pas etc...). Il est donc crucial, même pour les soignants qui pensent savoir et qui ont pu être formés à une époque (bien qu'apparaissent seulement très récemment les premiers DU sur les TCA...), d'actualiser et de revisiter leur vision et le soin de ces troubles.

Les TCA, comment se former?

Faire face aux troubles alimentaires

Spécialisée depuis plusieurs années sur le sujet, et travaillant en étroite collaboration avec certains référents (médecins et psychiatres notamment) qui ont su évoluer et d'autres plus récemmemnt formés, je forme sur le sujet des TCA.

Je vous propose donc des formations adaptées au soin de ces pathologies, formation qui peuvent aller de la journée de sensibilisation à ces pathologies à des formations complètes pour une prise en charge efficace avec des praticiens de plusieurs disciplines (modules de 6 jours, supervision et assistanat). La nouveauté (sans en être au fond car le TCA a toujours touché le corps et la tête) étant que nous savons que la prise en charge doit absolument être pluri-disciplinaire! Nous ne sommes pas dans des pathologies purement psychiatriques; ce sont des pathologies à la conjonction du corps et la tête, avec des aspects somatiques (nutritionnels, hormonaux, digestifs) et psychologiques (neurologiques, psychiques et psychiatriques parfois). 

Les deux niveaux de formation: Soin des TCA niveau 1 et soin des TCA niveau 2 sont donc destinés au public des soignants au sens large mais aussi, pourquoi pas, à des ex-patients et/ou entourage qui voudraient ensuite aider (notamment nous aider au sein de l'association AUTREMENT) car il ne suffit pas d'être un ex-patient pour devenir patient-expert capable de soutenir les autres.

Je peux également créer, à la demande, des formations spécifiques pour certains milieux et pour l'entourage et intervenir avec certains de mes collègues de l'association AUTREMENT. Je vous invite également à aller consulter ce site: www.anorexie-et-boulimie.fr qui est largement documenté. Je contribue à son fonctionnement ainsi qu'au E-Learning, outil complémentaire, proposé par l'association AUTREMENT.

 

Lisez également sur ce site aux rubriques:  "Addictions / TCA"  et " Des mots, des vidéos". 

MODULES de FORMATION aux TCA

MODULE SOIN des  TCA niveau 1 ( 6 jours) : 

Ce module donne les bases du soin des TCA avec non seulement des apports théoriques régulièrement actualisés mais aussi des apports très pratiques à travers les cas de patients de la formatrice.

A travers les 6 journées, nous aborderons notamment les points suivants:

Journée 1 : Aspects théoriques de base : les axes communs aux différents TCA, les états de dénutrition dans l’anorexie mais aussi dans l’obésité et suite à chirurgie bariatrique, l’orthorexie du sportif... Aspects pratiques: Apprendre comment conduire le premier entretien. 

Journée 2 : Aspects théoriques sur les spécificités des différents TCA et TCA atypiques. TCA suite à chirurgie bariatrique, TCA atypiques induits par la thérapeutique. Aspects pratiques : le stagiaire apprend comment gérer le début de l’accompagnement thérapeutique: questionner avec des questions spécifiques et ciblées pour faire un diagnostic fiable, affiner le vocabulaire.

Journée 3 : Aspects théoriques sur les origines et les facteurs de chronicité des TCA. Aspects pratiques : le stagiaire apprend comment approfondir le travail d’accompagnement du patient avec les outils linguistiques et des recadrages efficients et susciter des changements.

Journée 4 : Aspects théoriques sur les co-morbidités et les soins adaptés. Aspects pratiques : le stagiaire apprend comment orienter vers des améliorations et une résolution du TCA : savoir avertir sans dramatiser, orienter. Se servir des symptômes co-morbides comme leviers de motivation.

Journée 5 : Aspects théoriques sur les dysfonctionnements comportementaux/ sensoriels/ émotionnels et cognitifs. Apports neurobiologiques.

Aspects pratiques : le stagiaire apprend comment installer des comportements positifs durables chez le patient et faire évoluer les sensations et les pensées des patients (travail neuro-cognitif et sensoriel assimilable aux techniques de thérapie comportementales et cognitives- dites TCC). Installer une autonomie dans le soin et faire un feed-back (évaluation des progrès).

Journée 6 : Aspects théoriques sur la communication et la mise en relation. Accueillir les parts « pathologiques » avec bienveillance. Identifier les conflits et paradoxes internes.Aspects pratiques : le stagiaire apprend comment gérer des effets de transfert, à poser du cadre et des limites pour garder une relation « éducative et constructive » pour le patient et la sérénité du praticien (prévention du stress et du burn-out pour les praticiens du soin): travail sur la mise en relation, les croyances du praticien et son contre-transfert pour une plus large empathie. 

Lire le programme et s'inscrire: Session LYON 2018: Programme TCA niveau 1

 

MODULE SOIN des  TCA niveau 2 (6 jours) : 

Ce module permet d'approfondir sa connaissance des pathologies TCA et sa compétence en tant que praticien, incluant de larges phases de retour sur votre pratique: analyse didatique et supervision.

A travers les 6 journées, nous aborderons notamment les points suivants:

Journée 1 : Aspects théoriques: les avancées sur le plan du soin des TCA dans les champs somatiques et psychopathologiques.

Aspects pratiques: Supervision des cas cliniques. Le travail avec les outils hypnotiques et les aspects psychotraumatologiques.

Journée 2 : Aspects théoriques : retour sur les TCA atypiques : mérycisme, mâcher-cracher, PICA, fitorexie, orthorexie, NED, EDNOS

Aspects pratiques : analyse des pratiques en pluridisciplinaires. Travailler en complémentarité. Continuité de l’attitude humaniste comme fil d’Ariane pour le patient. Dossier patient. Notion de secret partagé dans le soin : limites et permissions dans un cadre déontologique.

Journée 3 : Aspects théoriques : obésité et chirurgie bariatrique : sleeve, bypass et anneau gastrique, anneau gastrique virtuel.

Aspects pratiques : comment faire avant, pendant et après la prise en charge chirurgicale. Les acteurs à chaque étape. Education thérapeutique du patient, de l’entourage. Place des différents soignants. Gestion du transfert et contre-transfert (via vos cas supervisés).

Journée 4 : Aspects théoriques : retour sur les co-morbidités qui compliquent le soin, risque d’évolution iatrogènes, polyaddictions.

Aspects pratiques : travailler avec la conscience que le trouble est évolutif et que les bonnes intentions thérapeutiques peuvent bénéficier à la part pathologique, voire la renforcer. Les thérapies adaptées à chaque étape. Aspects cognitifs, comportements et sensoriels, comment s’y prendre ?

Journée 5 : Aspects théoriques : anorexie et états de dénutrition sévères comme contre-indication à la psychothérapie. Les limites neurobiologiques à respecter !

Aspects pratiques : savoir adapter ses soins en fonction de l’énergie disponible. Ecologie thérapeutique. Cas d’exception, sortie du cadre usuel de soin. Questions autour du cadre déontologique dans différents métiers de soin. Entre cadre et lien, comment faire de la thérapie du processus. Travail avec l’entourage -aspects systémiques. Gestion transférentielle, développer le savoir-être « hors cadre » tout en protégeant (vos cas supervisés).

Journée 6 : Aspects théoriques : boulimie et compulsions, des pathologies avec des fonds communs mais des axes de prise en charge psychologiques et nutritionnels distincts. Retour sur les aspects psychopathologiques au-delà du syndrome TCA.

Aspects pratiques : supervision des cas cliniques avec un travail spécifique sur les structures psychopathologiques sus-jacentes et la conséquence sur les prises en charge. Thérapies brèves ; thérapies longues ? Quand atteint-on l’état de guérison. Quand cesse t-on l’accompagnement ?

Lire le programme et s'inscrire:  Programme TCA niveau 2

 

SENSIBILISATION AUX TCA (1 jour): 

Pour ceux qui ignorent tout sur le sujet des troubles du comportement alimentaire, et qui dans le cadre de leur activité professionnelle ou bien à titre personnel (les malades eux-mêmes ou l'entourage qui veut mieux comprendre), je vous propose une journée de sensibilisation sur le sujet. celle-ci est organisée à votre demande avec un public divers ou un public homogène au sein de votre institut, entreprise, école etc...Les principaux thèmes: que sont les TCA, comment les répérer? Comment en parler et orienter? D'où viennent ses pathologies et comment se développent elles? Comment les prend-on en charge, quel type de soin?  

Lire le programme et s'inscrire: Programme sensibilisation TCA

SOIN des TCA : AMELIORER son SAVOIR-FAIRE et ETRE

Vers quoi allons-nous? Vers plus de compétences techniques mais aussi et surtout, un meilleur savoir-être, cette posture qui s'aiguise au fil des années de pratique et du travail sur soi, en groupe, avec des pairs et des superviseurs expérimentés et eux-mêmes plein de congruence!

A lire: Développer son savoir-faire ET son savoir-ETRE

ASSISTANAT - module TCA: 

Vous pouvez demander à faire un assistanat qui consiste à refaire le parcours en position de ressource-assistant de votre enseignant. Cela vous permet de réviser tous vos modèles et d'affinier votre expertise. Si vous voulez transmettre, un jour, à votre tour, vous aurez à faire plusieurs asssitanats.

 

SUPERVISION ET ANALYSES DES PRATIQUES: 

Une fois que vous avez suivi un module ou des modules (d'autres formations existent sur les TCA), vous pourrez continuer à améilorer votre savoir-faire et votre savoir-être en intégrant soit un groupe de supervision (à l'instar du niveau 2, soin des TCA, ci-dessus) ou en prenant de la supervision individuelle.

Vous avez la possibilité d'avoir des supervisions en séance individuelle et/ ou en groupe, de façon continue, s'inscrivant ainsi comme une formation continue de votre pratique du soin des TCA. En institution ou si vous travaillez en équipe entre libéraux, la supervision peut s'inscrire comme une sorte d'analyse eds pratiques régulées par un supervisuer, expert en soin des TCA.

La supervision permet de travailler à plusieurs niveaux:

- améliorer sa connaissance théorique et pratique (comment appliquer telles techniques de soin?), aspects didactiques (comment je m'y prends avec tel type de TCA et tel patient?),

- améliorer sa technique et sa pratique à partir des cas "cliniques/pratiques" rapportés, développer son auto-réflexivité et sa finesse sur les modèles,

- travailler sur la relation avec l'autre, comment gérer le contre-transfert et se positionner comme un communicant responsable, aspects liés au savoir-être, continuer à développer son empathie et la non-jugement et son potentiel relationnel dans la juste "autorité",

- travailler sa relation avec son enseignant-superviseur pour continuer à la modéliser et apprendre sur sa posture, le cadre et le lien, prendre sa propre identité en tant que communicant tout en modélisant et en étant "parrainé" dans son développement personnel. Les porfessionnels de l'accompagnement sont leur propre "outils de travail" et ils ont besoin de guide, mpour rester à la fois humble et performant dans leur discipline.

Les groupes de supervision peuvent se constituer à l'occasion de vos demandes en intra ou proposés en interdisciplinaires permettant de croiser les compétences de soin et travailler en complémentarité. Les supervisions individuelles sont à votre initiative.

 

A lirela supervision.

Angélique GIMENEZ, psychopraticien titulaire du CEP,  enseignante en PNL, psychotraumatologie et TCA et superviseur.

                                                                             Courant humaniste, PNL, hypnose éricksonienne, EMDR, ACT...