Vers quoi allons-nous? Vers plus de compétences techniques mais aussi et surtout, un meilleur savoir-être, cette posture qui s'aiguise au fil des années de pratique et du travail sur soi, en groupe, avec des pairs et des superviseurs expérimentés et eux-mêmes plein de congruence!

A lire: Développer son savoir-faire ET son savoir-ETRE

ASSISTANAT - module TCA: 

Vous pouvez demander à faire un assistanat qui consiste à refaire le parcours en position de ressource-assistant de votre enseignant. Cela vous permet de réviser tous vos modèles et d'affinier votre expertise. Si vous voulez transmettre, un jour, à votre tour, vous aurez à faire plusieurs asssitanats.

 

SUPERVISION ET ANALYSES DES PRATIQUES: 

Une fois que vous avez suivi un module ou des modules (d'autres formations existent sur les TCA), vous pourrez continuer à améilorer votre savoir-faire et votre savoir-être en intégrant soit un groupe de supervision (à l'instar du niveau 2, soin des TCA, ci-dessus) ou en prenant de la supervision individuelle.

Vous avez la possibilité d'avoir des supervisions en séance individuelle et/ ou en groupe, de façon continue, s'inscrivant ainsi comme une formation continue de votre pratique du soin des TCA. En institution ou si vous travaillez en équipe entre libéraux, la supervision peut s'inscrire comme une sorte d'analyse eds pratiques régulées par un supervisuer, expert en soin des TCA.

La supervision permet de travailler à plusieurs niveaux:

- améliorer sa connaissance théorique et pratique (comment appliquer telles techniques de soin?), aspects didactiques (comment je m'y prends avec tel type de TCA et tel patient?),

- améliorer sa technique et sa pratique à partir des cas "cliniques/pratiques" rapportés, développer son auto-réflexivité et sa finesse sur les modèles,

- travailler sur la relation avec l'autre, comment gérer le contre-transfert et se positionner comme un communicant responsable, aspects liés au savoir-être, continuer à développer son empathie et la non-jugement et son potentiel relationnel dans la juste "autorité",

- travailler sa relation avec son enseignant-superviseur pour continuer à la modéliser et apprendre sur sa posture, le cadre et le lien, prendre sa propre identité en tant que communicant tout en modélisant et en étant "parrainé" dans son développement personnel. Les porfessionnels de l'accompagnement sont leur propre "outils de travail" et ils ont besoin de guide, mpour rester à la fois humble et performant dans leur discipline.

Les groupes de supervision peuvent se constituer à l'occasion de vos demandes en intra ou proposés en interdisciplinaires permettant de croiser les compétences de soin et travailler en complémentarité. Les supervisions individuelles sont à votre initiative.

 

A lirela supervision.

Angélique GIMENEZ, psychopraticien titulaire du CEP,  enseignante en PNL, psychotraumatologie et TCA et superviseur.

                                                                             Courant humaniste, PNL, hypnose éricksonienne, EMDR, ACT...