Comment se former puisque les troubles du comportement sont cités largement ?

On retrouve cette "appellation" pour les enfants, les adolescents, les personnes vieillissantes et certaines personnes atteintes de pathologies mentales et / ou somatiques.

Le comportement est la partie "visible" de l'humain et c'est souvent sur cet aspect que nous sommes jugés. Des défaillances éducatives, des inadaptations à une culture peuvent susciter des perturbations des comportements et de la conduite. Ceci étant, avec une aide psychosociale et éducative, la personne peut reprendre des comportements appropriés au contexte. Il s'agit là d'un manque d'adaptation passager. 

Si l'inadaptation dure et s'accroit alors que nous sommes plutôt sensés améliorer notre capacité d'adaptation au fil du temps, il est important d'investiguer plus loin : qualifier, quantifier, contextualiser, évaluer la mise en place et l'évolution et faire un vrai diagnostic, avec prudence et en ciblant tous les axes psycho-sociaux-somatiques ! 

Comment se former à cela ? Toutes les formations en psychopathologie donnent des bases sur ces aspects. C'est aussi intéressant de se former sur le développement de l'enfant et l'adolescent, l'évolution liée au vieillissement, et à minima en physiopathologie pour avoir une bonne idée du développement "normal" de l'humain et de son bon fonctionnement physiologique. Il faut y ajouter des formations en psychotraumatologie et peut être d'autres encore...C'est pour cela que se former à ces troubles, à leur repérage et à leur traitement est délicat et requiert souvent une longue expérience également.

Ou et à quoi se former alors ? Les professionnels du soin, de l'éducation, de la santé ont des bases liées à leur formation initiale. Ensuite, chacun peut faire des formations plus poussées sur les troubles de la conduite chez l'adolescent, les troubles de conduites alimentaires, les troubles de l'attention etc...

C'est pour cela que je vous propose des modules de formation condensés, associant plusieurs approches, héritage de mes différents apprentissages et vous donnant de bonne base pour savoir faire un diagnostic fiable, recadrer certains diagnostics erronés et ensuite savoir orienter la personne dans une bonne direction thérapeutique. Faudra t-il un psy, un coach, un sophrologue, une équipe avec un somaticien ? Souvent cela va demander un "menu à la carte" et une prise en charge pluridisciplinaire bien structurée pour éviter des pertes de temps et des évolutions "morbides" des symptômes ! Je fais donc en sorte de vous former "a minima" et je vous aide ensuite à orienter vos spécialisations et à penser votre organisation en réseau pour pouvoir intervenir en équipe !