Sur cette page, vous trouverez des informations concernant:

  • la psychothérapie,
  • le développement personnel,
  • l'approche humaniste avec des précisions sur les approches thérapeutiques dites "humanistes": la PNL , l'analyse transactionnelle, l'hypnose éricksonnienne, l'ACT et certaines plus spécifiquement utilisées en psychotraumatologie tout en conservant la dimension humaniste comme l'EMDR, les TCC. Un thérapeute doit pouvoir s'ajuster à ses patients et avoir une approche intégrative, multiréférentielle tout en restant cohérent!
  • et quelques précisions pour vous aider à choisir votre psy.

 

L'approche humaniste

psychothérapie-humaniste

La psychothérapie dite "humaniste" constitue un courant de nouvelles thérapies se présentant comme une troisième voie entre la psychanalyse (méthode introspective) et la psychologie "behavioriste" (approche comportementale). Elle ne s'y oppose pas mais propose de nouvelles techniques de soin et des courants de pensée supplémentaires...Citons quelques uns de ses pères: Milton Erickson, Richard Bandler, John Grindler, Virginia Satir, Grégory Bateson, Abraham Maslow, Carl Rogers, Fritz Perls....

Je précise que mon adhésion au courant humaniste ne m'empêche pas de lire attentivement les écrits de Freud, Lacan, Jung et Dolto (psychanalyse) et de reconnaitre l'utilité du travail cognitif et comportemental (les travaux de Pavlov m'inspirent certaines techniques de travail).

Les approches du courant humaniste reposent sur le postulat que l'être humain a tendance a se développer de façon positive lorsqu'il est dans un lien de respect et de confiance. La thérapie mise sur les capacités (les ressources) de la personne à comprendre ses difficultés, à trouver des solutions adaptées et à les intégrer pour un changement durable.

Le thérapeute (ou praticien en psychothérapie) accompagne le patient dans l'exploration de ses ressources et dans leur expérimentation pour une meilleure intégration.

La PNL, la gestalt thérapie, l'approche rogérienne, l'analyse transactionnelle, l'hypnose éricksonienne sont des exemples de ce courant dont les valeurs dominantes sont la liberté, l'autonomie, la responsabilité de la personne et l'alliance thérapeutique centrée sur la rencontre thérapeute-patient et sur la personne elle-même (et non pas sur le seul symtôme, motif de la consultation).

Une des notions centrales de la psychologie humaniste est le développement personnel. La visée thérapeutique est la remise en route d'un processus de développement temporairement entravé. Le travail est centré sur "l'ici et maintenant" et sur la stimulation du potentiel humain.

La PNL humaniste reprend en plus les facteurs socio-culturels et de communication pour donner une thérapie intégrative. Elle n'est pas éclectique mais multi-référentielle de façon à générer une méthode riche, capable de s'adapter au patient et non pas l'inverse! Elle considère l'homme dans son ensemble et s'enrichit de chaque rencontre entre thérapeute et patient.

Le courant humaniste est riche et intégratif et je l'enrichis encore moi-même, suivant la pensée d'Edgar Morin que des principes apparemment opposés peuvent se compléter et s'enrichir (c'est le principe dialogique!)

Le développement personnel

coccinelle -dev_perso

Le développement personnel correspond à un travail sur soi accompagné, au même titre que la psychothérapie, par un professionnel de la communication et du lien (psychothérapeute et/ou coach).

Le développement personnel vous permet d'aller vers un objectif de mieux-être, de concrétisation d'un projet, de stimulation de vos ressources personnelles et de vos capacités de communication et de relations aux autres. C'est un travail qui fait appel à des techniques communes à l'accompagnement thérapeutique mais qui est plus cadré quant aux objectifs visés et d'une durée plus limitée.

Il peut suffire à atteindre l'objectif souhaité ou peut s'inscrire comme un premier pas vers un objectif plus large (méta-objectif) qui donnera lieu éventuellement à un travail plus approfondi comme la thérapie.

Les motifs de consultation sont aussi vastes et variés qu'en thérapie et peuvent s'inscrire dans votre vie personnelle (arrêter de fumer, avoir une meilleure image de soi, apprendre à se ressourcer, mieux gérer son temps, savoir dire "non", préparer un examen, faire le point sur sa vie de couple, etc...) ou votre vie professionnelle (changement de métier, de poste, bilan sur ses compétences et ses priorités, prise en charge de nouvelles responsabilités, etc...). L'accompagnement est individuel mais peut aussi nécessiter des séances collectives, impliquant les différents partenaires en cause (dans le cadre d'un coaching professionnel ou d'une démarche personnelle en lien avec la struture familiale).

Dans le domaine professionnel, on parle fréquemment de coaching qui peut être fait en accord avec votre employeur et intégré dans une démarche d'amélioration de fonctionnement de l'entreprise et de bonne intégration de chacun de ses salariés. En déterminant le poste qui répond le mieux aux compétences et aux motivations de chaque personne, l'entreprise participe à l'épanouissement des salariés tout en répondant à ses critères de performance et d'efficacité.

Des ateliers de développement personnel sont proposés aux personnes désireuses de travailler la confiance en eux, leurs relations aux autres et leur communication. Les dates et thèmes sont communiqués dans les news.

La psychothérapie

psychothérapie-humanisteLa psychothérapie est un travail profond au coeur de soi-même visant généralement un changement et un mieux-être durables. Elle nécessite souvent un retour sur le passé pour mieux pouvoir préparer l'avenir et modifier des croyances, des stratégies, des schémas limitants en éléments-ressources...Cela ne signifie cependant pas que l'évocation d'évênements douloureux ou traumatisants s'accompagnent du ressenti associé!

La thérapie est un processus dont la durée est variable en fonction des objectifs définis pas à pas pour aller vers l'objectif final que le patient s'est fixé.

La psychothérapie est un moteur de changement pour mieux trouver son identité propre. Il ne s'agit pas de changer de personnalité mais de mieux se connaître et d'entrer en pleine possession de Soi!

Le thérapeute, professionnel de psychotharépie, vous accompagne de façon active dans une relation de face à face constructive.

NB: Au 1er juillet 2010, en France, le titre de psychothérapeute est réservé aux professsionnels ayant un long cursus en psychopathologie.

Les professionnels formés à la psychothérapie, conformément à la Certification Européenne (CEP: Certification Européenne à la Psychothérapie), sont appelés psychopraticiens ou thérapeutes en "précision concernant leur formation". Nos formations durent plusieurs années dans des organismes reconnus par la Fédération Française de Psychanalyse et de Psychothérapie (www.ff2p.fr). Nous figurons nous-mêmes sur le site de cette fédération; c'est un gage pour vous de compétences et d'éthique. Etant titulaire du CEP (Certificat Européen de Psychothérapie), je suis reconnue au niveau de l'EAP (Association Européenne de Psychothérapie), ce qui vous garantit un haut niveau de qualification (http://www.europsyche.org/). 

 

Choisir son "psy"

psychothérapieIl est délicat de faire un choix pour être accompagné pour un travail sur soi...Voici quelques notions pour mieux vous aider à choisir....

 

En préalable, derrière le mot "psy", se cachent les terminologies suivantes: psychiatre, psychanalyste,psychologue, psychothérapeute...

Le psychiatre est un médecin ayant suivi une spécialisation en psychiatrie. Il est le seul à pouvoir prescrire des médicaments agissant sur le symptôme psychique. L'accompagnement des patients se fait sous forme d'écoute et,selon son orientation, il peut proposer un travail de psychothérapie. Il est donc le seul à être pris en charge par le système d'assurance maladie, au moins partiellement.

Un psychologue est un professionnel qui a suivi une formation universitaire. Il peut avoir fait un travail sur lui-même à titre personnel. Son travail est avant tout un travail d'écoute qui peut être complété par différentes techniques de soin psychologique selon son éventuelle formation complémentaire. La consultation se fait en face à face usuellement.

Un psychanalyste est une personne qui a suivi une psychanalyse (freudienne, lacanienne ou jungienne - Lacan et Jung étant des disciples de Freud) et proposant au patient une méthode de thérapie dite analytique, basée sur l'introspection et la dimension inconsciente du symptôme. Cette méthode est de plus ou moins longue durée, pratiquée sur le divan ou en face à face. Il est généralement supervisé par d'autres psychanalystes.

Un thérapeute est un professionnel formé à différentes méthodes de soins non médicaux, par l’écoute et par des techniques actives (comportementales, corporelles, émotionnelles, systémiques,…). Elle se pratique soit en séances individuelles, soit en groupe, en face à face.

Le titre de psychothérapeute est révisé au 1er juillet 2010 en France; seuls les thérapeutes ayant un cursus avec 400 heures de psychopatologie et 5 mois de stage clinique sont ainsi nommés. Les autres professionnels de l'accompagnement sont donc thérapeutes dans une approche précise ou des praticiens en psychothérapie quand ils sont formés dans des écoles répondant aux critères de formation européens de psychothérapie. En tant que professionnelle formée selon les critères européens, en cours de certification pour le titre européen de psychothérapeute et reconnue par la FF2P (Fédération Française de Psychanalyse et Psychothérapie), je suis thérapeute en PNL humaniste et professionnelle de la psychothérapie.

Le titre de psychothérapeute est révisé en France car certains praticiens non formés ont abusé de ce titre. Il est donc conseillé de s'informer de la formation de l'accompagnant que vous choisissez. Ce n'est pas son titre qui fait sa compétence mais il est prudent de vérifier qu'il est au minimum formé à la communication et supervisé si possible.

Quand une personne va mal, ces proches lui conseillent d'aller voir un psy ou "quelqu'un"...L'essentiel est que ce quelqu'un réponde à vos attentes et que le lien soit de qualité. Bien accompagné, par la personne de votre choix, vous irez là où vous avez envie et besoin d'aller.

La durée de l'accompagnement ne dépend pas de la personne choisie ou de son titre...mais du temps qu'il vous faut. Les thérapies brêves peuvent vous permettre d'aller vite à l'objectif mais sont axées sur le symptôme et un objectif précis...il faut veiller à ce que le symptôme ne se transforme pas...Pour une fois dans votre vie, accordez-vous le temps de prendre soin de vous et viser un changement fiable et durable. Le temps de l'inconscient n'est pas en lien avec "le temps-horloge" mais en lien avec le besoin que vous avez de vous accorder un temps pour vous!

Pour choisir son "psy", son thérapeute, son accompagnant, son coach...l'essentiel est de le rencontrer, de vérifier que la personne vous convient, de vous informer de sa méthode et du cadre de travail (durée, tarifs, fréquence des consultations...). Si le lien est de bonne qualité et de confiance, vous pourrez réaliser un bon travail avec lui. Sinon, changez de personne avant d'engager votre travail.

Les ingrédients pour réussir votre cheminement sont ensuite les compétences du thérapeute et votre motivation...N'oubliez pas que vous êtes le principal acteur de votre changement intérieur!

 

Angélique GIMENEZ, psychopraticien titulaire du CEP,  enseignante en PNL, psychotraumatologie et TCA et superviseur.

                                                                             Courant humaniste, PNL, hypnose éricksonienne, EMDR, ACT...